« À l’Orée de la Petite ceinture » : deux projets désignés pour animer des sites de l’est parisien

On connaît désormais les lauréats des appels à projets de la SNCF, et les équipes qui occuperont pour les douze prochaines années les sites de la Petite ceinture de la rue Curial (19ème arrondissement) et de la rue Florian (20ème arrondissement).

Lancé l’été dernier, l’appel à candidature de SNCF Immobilier « À l’Orée de la Petite ceinture » se donnait pour objectif de « transformer trois sites attenants à la Petite ceinture en préfiguration de nouveaux usages ». Deux d’entre eux sont situés dans l’est parisien : un bâtiment industriel de 636 m² sur trois niveaux installé au 105 rue Curial (19ème arrondissement), à mi chemin la gare Rosa Parks et le parc de la Villette, et la « Maison Florian » (20ème arrondissement), structure de deux étages un temps occupée par les services d’entretien de la Petite ceinture. Construite en 1889 et représentant une surface totale de 305 m², cette adresse du 1 rue Florian est voisine de La Flèche d’Or, dans le quartier de Charonne. Le site de la rue Curial dispose d’une terrasse de 70 m², et celui de la rue Florian d’une cour extérieure de 200 m².

Les projets retenus par SNCF Immobilier, en lien avec la mairie de Paris et les mairies d’arrondissement concernées, viennent d’être annoncés :

.

Rue Curial – Paris 19°

Au nord-est de la capitale, c’est l’initiative « Au Fil du rail » qui a remporté les faveurs de la SNCF. Ce « projet portant sur l’économie sociale et solidaire autour du textile et de l’alimentation » réunit Bellevilles, « foncière responsable ESUS (entreprise solidaire d’utilité sociale) » disposant d’une antenne locale, et le cabinet d’architecture Grand Huit, basé sur les rives du canal de l’Ourcq. La reconquête du site associera également l’association Espace 19, l’école de mode IFA Paris, les créations éco-responsable de La Textilerie, les cuisines solidaires de Mam’Ayoka, le collectif d’habitants Couleurs de Pont-de-Flandre, et le centre social et culturel Rosa Parks. Des événements sont prévus dès cet été, avant « une ouverture officielle dans deux ans environ ».

L’équipe lauréate promet un lieu « porté par des acteurs locaux et ancré dans le quartier, avec une école de mode, une textilerie, une cantine solidaire, et encore bien d’autres choses qui restent à inventer et préfigurer ensemble pour donner vie à ce lieu hors du commun ». Le mandataire et l’architecte désignés ont déjà signé plusieurs réalisations dans l’est parisien, notamment à la suite d’initiatives portées par l’État et les collectivités locales : la foncière Bellevilles participe ainsi au développement du lieu dédié aux métiers de la ville La Grande Coco (20ème arrondissement), tandis que Grand Huit a contribué aux projets La Maison des Canaux, La Ferme du Rail ou Au Bagage du Canal, tous dans le 19ème.

Au Fil du Rail
95/105 rue Curial, 75019 Paris
Communication de SNCF Immobilier

.

.

Rue Florian – Paris 20°

Bientôt des petits « Grands Voisins » dans le 20ème arrondissement ? La Maison Florian accueillera deux des principaux acteurs de cette occupation éphémère de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul (14ème), qui rencontra un indéniable succès de son ouverture en 2015 à sa fermeture l’an dernier. Les lauréats sont l’association Aurore, spécialisée dans la lutte contre l’exclusion « à travers l’hébergement, le soin et l’insertion », et le collectif Yes We Camp, qui mène de nombreux projets « d’urbanisme transitoire » de Marseille à Paris. Dans la capitale, Aurore et Yes We Camp travaillent actuellement de concert autour du projet Les Cinq Toits, avec l’hébergement de 350 personnes et l’accueil de 35 artisans et artistes dans une ancienne caserne du 16ème arrondissement.

D’après Katayoune Panahi, directrice générale de SNCF Immobilier, « quatre axes de programmation sont proposées par les lauréats : un atelier de formation à la cuisine à destination des jeunes, un restaurant solidaire, un hôtel à projets pour développer les initiatives et la solidarité entre voisins, et un jardin partagé ». D’après nos informations, d’importants travaux sont à prévoir sur le site, avec une ouverture complète au public envisagée pour 2023.

Maison Florian – Aurore & Yes We Camp
1 rue Florian, 75020 Paris
Communication de SNCF Immobilier

.

Ces appels à projets résultent du protocole-cadre conclu en 2015 entre le groupe SNCF et la ville de Paris pour « développer conjointement les nouveaux usages pour la Petite ceinture ferroviaire dans le respect de son origine, de son histoire, de son patrimoine naturel ». Les dossiers de candidature précisaient que le périmètre des occupations « ne comprend par les tronçons de la plateforme ferroviaire de la Petite ceinture, sous gestion de la ville de Paris, qui continuent d’être affectés à des promenades ouvertes (ou à ouvrir) au public ». Par ailleurs, les activités mises en place par les lauréats ne pourront pas « porter atteinte aux caractéristiques environnementales et à la fonction écologique » des sites et devront « sauvegarder le potentiel de l’infrastructure pour l’accueil d’un système de transport ferroviaire de marchandises ou de personnes ».

Alors que les voies de la Petite ceinture de la rive gauche font la joie des promeneurs depuis le début des années 2010, les conversions d’anciens sites ferroviaires commencent à se multiplier ces dernières années dans l’est de la capitale. On peut citer l’ouverture de la Gare Jazz en 2017, du tronçon de Ménilmontant devenu un parc parisien à part entière en 2019, de la Ferme du Rail la même année, sans oublier le projet d’occupation de l’ancienne gare puis salle de concert La Flèche d’Or.

.

.

.

.

Photographies © Paris Lights Up
Carte © SNCF

.

.

.

3 thoughts on “« À l’Orée de la Petite ceinture » : deux projets désignés pour animer des sites de l’est parisien”

Laisser un commentaire