Législative partielle dans le 20ème : les élections se dérouleront les 4 et 11 avril

Les dates de l’élection législative partielle de la 15ème circonscription de Paris ont été officialisées ce vendredi 19 février dans les pages du Journal officiel. Trois candidats sont actuellement déclarés : Lamia El Aaraje pour le Parti socialiste, Danielle Simonnet pour la France insoumise, et Thomas Roger pour le Parti communiste.

Lorsque nous l’évoquions il y a de cela un mois, l’échéance de ce scrutin était encore bien incertaine. Consécutive à la nomination de la députée (PS) George Pau-Langevin au poste d’adjointe à la Défenseure des droits, cette élection partielle devait être organisée avant le mois de juin. Les candidates et candidat déclarés y verront désormais plus clair, avec une campagne qui s’annonce même plus courte que prévue : d’après un décret publié au Journal officiel, le premier tour du vote se déroulera le dimanche 4 avril, et devrait être suivi par un second tour le dimanche 11 avril.

À l’heure actuelle, trois formations politiques ont d’ores et déjà choisi leurs représentantes et représentant – tous les trois vivent par ailleurs dans le 20ème arrondissement. :
– Lamia El Aaraje, conseillère de Paris, élue du 20ème, et docteure en pharmacie, a été désignée candidate du Parti socialiste (à gauche en photographie d’illustration).
– Danielle Simonnet, conseillère de Paris, élue du 20ème, et psychologue de l’Éducation nationale, a été désignée candidate de la France insoumise (à droite en photographie d’illustration).
– Thomas Roger, infirmier de profession, a été désigné candidat du Parti communiste (au centre en photographie d’illustration).

Les principales autres formations politiques françaises n’ont pas encore annoncé leurs intentions. D’après nos informations, un rapprochement entre Europe Écologie – Les Verts et Génération·s serait envisagé ; une initiative semblable à celle qui a vu le mouvement fondé par Benoît Hamon rejoindre la campagne du candidat écologiste Julien Bayou dans le cadre des élections régionales de juin 2021 en Île-de-France.

La 15ème circonscription de la capitale regroupe une grande partie des portes du 20ème, les hauteurs de Belleville et Ménilmontant, et les quartiers de Saint-Fargeau, Saint-Blaise, et Charonne (voir carte). Elle est particulièrement ancrée à gauche : George Pau-Langevin fut la seule candidate socialiste à l’emporter à Paris lors des législatives de 2017, qui virent la majorité présidentielle s’imposer dans douze des dix-huit circonscriptions parisiennes.

Dans cette circonscription de l’est de la capitale, seuls quatre candidats dépassèrent alors 10% des voix : la candidate socialiste arrivée en tête avec 24,13% des suffrages, suivie par le représentant de la France Insoumise Mehdi Kemoune (18,66%), le candidat Divers droite Philippe Aragon (16,73%), et l’écologiste Antoinette Guhl (10,87%). Le candidat LR était Atanase Périfan (8,92%), tandis que le conseiller de Paris du 20ème Jacques Baudrier représentait le PCF (4,55%). Au second tour, George Pau-Langevin avait remporté son duel avec le candidat insoumis en rassemblant 60,29% des suffrages.

.

.

À noter également, ce scrutin se tiendra aux mêmes dates qu’une autre législative partielle organisée dans la 6ème circonscription du Pas-de-Calais. Afin d’appuyer cette décision, le gouvernement se base sur « les données publiées par Santé publique France, notamment le taux d’incidence départemental de l’épidémie de covid-19 sur sept jours glissant pour 100 000 habitants dans les départements du Pas-de-Calais et de Paris ».

Les inscriptions sur les listes électorales pour participer à cette élection sont ouvertes jusqu’au vendredi 26 février. Notre rédaction interrogera toutes les personnalités candidates dans le cadre d’une série d’entretiens-portraits, à paraître prochainement.

.

· Mise à jour : François-Marie Didier, conseiller de Paris, élu du 20ème, et directeur développement territorial dans une grande entreprise du secteur de l’énergie, a été désigné candidat du parti LR. Il vit également dans le 20ème arrondissement.
· Mise à jour : Antoinette Guhl, conseillère de Paris, élue du 20ème, et directrice d’une structure dédiée au recyclage et au réemploi, sera la candidate d’un ticket commun EELV-Génération·s. Elle vit elle aussi dans le 20ème arrondissement.

.

Nos articles précédents sur cette élection dans la 15ème circonscription de Paris :
Législative partielle dans le 20ème : Lamia El Aaraje sera la candidate du PS
Une élection législative partielle à venir dans le 20ème arrondissement

.

6 thoughts on “Législative partielle dans le 20ème : les élections se dérouleront les 4 et 11 avril”

Laisser un commentaire