Bientôt une nouvelle adresse Rosa Bonheur au bois de Vincennes

Situé sur un îlot du lac des Minimes, à l’est du bois de Vincennes, le Chalet de la Porte jaune sera animé par les équipes de Rosa Bonheur pendant les douze prochaines années.

Frédéric Hocquard, adjoint à la maire de Paris en charge du tourisme et de la vie nocturne, a confirmé l’ouverture « cet été » du nouveau Chalet de la Porte jaune. Dans le cadre d’un renouvellement de contrat, cette propriété de la ville avait fait l’objet d’une « concession de travaux pour la rénovation et l’exploitation de l’établissement », votée en conseil de Paris et signée par la maire en juillet 2020, et ce « pour une durée de douze ans à compter de la mise à disposition des lieux ».

Adresse au cadre bucolique, notamment utilisée pour des mariages et autres heureux événements, elle est composée de trois bâtiments : un belvédère de près de 1 000 mètres carrés avec « rez-de-chaussée modulable en un ou plusieurs salons », un chalet de 620 mètres carrés sur deux étages avec sous-sol, et une « fermette » de 320 mètres carrés avec salon extérieur et terrasse. L’établissement dispose par ailleurs de plusieurs espaces de plein air ombragés : le Chalet « occupe une emprise de 8 000 mètres carrés environ, correspondant à la superficie de l’une des îles du lac des Minimes ».

D’après un projet de délibération de la ville de Paris, onze candidatures avaient été déposées en 2019 pour la reprise du site après le lancement d’un avis d’appel à la concurrence. Six d’entre elles avaient été jugées complètes et transmises dans les délais requis. Le cahier des charges prévoyait « une destination de café-restaurant avec activité de réception, ouvert toute l’année » – et surtout la nécessité de réaliser au minimum près de 320 000 euros de travaux sur le site. Le projet devait également « assurer à la ville de Paris le versement d’une redevance tenant compte des avantages de toute nature retirés par le concessionnaire du fait de l’exploitation de l’établissement ».

Selon la mairie, le candidat « Rosa Bonheur sur Seine » a été retenu pour plusieurs raisons, en particulier la promesse de « travaux ambitieux », chiffrés pour un montant de près d’un million d’euros. Le projet comprend « la transformation de la fermette en jardin d’hiver » et un changement de destination du belvédère, avec l’arrivée d’un « café guinguette avec des activités de restauration ouvertes au public ». Le Chalet devra également assurer « des privatisations événementielles et des activités complémentaires portant sur des thématiques environnementales, culturelles, et ludiques », avec un agenda qui s’étoffera au fil des années.

La capacité du site – hors pandémie, bien sûr – devrait être particulièrement importante. Le belvédère sera ainsi en mesure d’accueillir « 900 personnes en intérieur en format guinguette (300 places assises) et 176 personnes en terrasse », et le chalet comme la fermette 200 personnes chacun. D’après la proposition retenue, le lieu sera ouvert toute la semaine entre avril et octobre, et cinq jours par semaine le reste de l’année.

Un autre argument semble avoir convaincu la mairie : la proposition de mise en place de « navettes électriques gratuites » reliant l’établissement et la station de métro Château de Vincennes, « réponse logistique à l’éloignement géographique du site par rapport aux transports en commun ». Cette station est située à une vingtaine de minutes de marche du Chalet. D’après ce même document de la municipalité, « les liaisons seront assurées toutes les 15 minutes au maximum avec une navette d’une capacité de 22 voyageurs, soit près de 600 personnes transportées en une soirée ». L’établissement est par ailleurs situé à respectivement 10 et 15 minutes de marche des stations RER Fontenay-sous-Bois et Nogent-sur-Marne.

Enfin, le projet de Rosa Bonheur a été jugé plus rémunérateur, en mettant en avant une redevance variable associée aux résultats : 5% jusqu’à 3 millions de chiffre d’affaires hors taxes, 6,5% entre 3 et 6 millions, et 8% au-delà de 6 millions. « Sur la durée du contrat, et sur la base de projections des produits d’exploitation du candidat, le montant total de redevance versé à la ville est estimé à 3,7 millions d’euros », précise ainsi la proposition d’attribution, qui juge la redevance garantie « très sécurisante pour la ville ».

Pour les travaux préalables à cette réouverture, le lauréat s’est associé au maître d’œuvre Baseland et au cabinet d’architecture Supervue, qui semblent prévoir un résultat fleuri compte tenu des vues d’artiste aujourd’hui disponibles. Le réseau de « guinguettes » Rosa Bonheur anime aujourd’hui quatre sites franciliens : le célèbre pavillon au sommet des Buttes-Chaumont, la péniche Rosa Seine au large du quai d’Orsay, l’adresse Rosa Ouest à Asnières-sur-Seine, et une crêperie du jardin des Tuileries. D’après les informations du Parisien, il sera également bientôt chargé d’opérer le nouvel établissement festif situé dans les sous-sols de la caserne rénovée de Château-Landon, dans le 10ème arrondissement.

.

.

Chalet de la Porte jaune
Avenue de Nogent, 75012 Paris

.

.

Illustration : Le chalet central (avant les rénovations prévues)
© Chalet de la Porte jaune

.

.

3 thoughts on “Bientôt une nouvelle adresse Rosa Bonheur au bois de Vincennes”

Laisser un commentaire