La Villette : Un événement festif ce dimanche 15 mai pour améliorer l’ouverture au public de la Petite ceinture

Organisé par le collectif local « Libérons la Petite ceinture du 19e », ce rassemblement vise à rappeler que l’ancienne voie ferroviaire « est un lieu convivial qui contribue à créer du lien entre les habitants des quartiers qu’elle traverse », et à « inciter les pouvoirs publics à étendre son ouverture ».

Concerts de fanfares, démonstrations de street art, atelier jardinage, quizz et jeux : la Petite ceinture du 19e sera en fête ce dimanche, avec l’organisation d’une « Grande Tablée » qui réunira riverains et promeneurs souhaitant améliorer l’accès à l’ancienne voie ferroviaire parisienne. Oasis de verdure et « trait d’union » majeur pour la biodiversité, la Petite ceinture a vu l’ouverture au public d’un grand nombre de ses tronçons au cours de ces dernières années, notamment au sud de la capitale et dans le 12e arrondissement.

Pour le collectif « Libérons la Petite ceinture du 19e », l’accès au site demeure cependant insuffisant dans le nord-est parisien. Dans une pétition en ligne qui a reçu à ce jour près de 1 500 signatures, ses porte-paroles rappellent que « deux tronçons sont ouverts dans le 19e : le premier va de l’avenue Jean Jaurès jusqu’à la rue de Thionville, et le second part de l’avenue de Flandre jusqu’à Rosa Parks ».

« La fréquentation de ces deux tronçons montre qu’ils sont plébiscités par les habitant·e·s du 19e qui sont nombreux·ses à venir s’y promener, s’y ressourcer. Néanmoins, ces tronçons sont séparés par des grilles et ne représentent que 1 kilomètre sur les 2,6 kilomètres qui traversent le 19e. Les observations faites sur le terrain comme les différentes consultations montrent toutefois que la grande majorité des habitant·e·s sont en demande d’une ouverture continue : il faut donc aller plus loin et ouvrir l’entièreté de la Petite ceinture du 19e », estime le collectif.

Après plusieurs actions menées depuis un an pour replacer le sujet au cœur des débats – banderole déployée au-dessus du canal de l’Ourcq en lien avec la section locale d’Europe Écologie – Les Verts, manifestation musicale et festive – les membres du collectif comptent sur l’événement de ce dimanche pour convaincre de la pertinence de relier entre eux les différents tronçons de la Petite ceinture. « Le principe est simple : nous réunir tous ensemble autour d’une grande tablée sur le tronçon Ourcq-Jaurès. Vous amenez votre déjeuner, nous nous chargeons des animations pour les habitants du quartier », promettent les organisatrices et organisateurs.

Dans le cadre de la pétition, ces derniers appellent également la ville de Paris et la SNCF à « ouvrir cet espace à toutes et tous, notamment aux personnes en situation de handicap, aux familles et aux séniors, grâce à des aménagements spécifiques (graves, pentes d’accès, etc.) », à « protéger ce corridor végétal ainsi que sa biodiversité en sanctuarisant les arbres existants, notamment pour leur rôle thermo-régulateur », et à « sécuriser les ponts et les abords afin d’éviter les accidents ».

Prévue entre 12h et 18h à deux pas du Passage à niveau, la « Grande Tablée » dominicale réunira des musiciennes et musiciens du quartier, la fanfare de l’école des Petits Riens encadrée par les artistes Lisa Cat Bero et Xavier Roumagnac, le groupe Rosa et Compagnie, le collectif Bien, ainsi que la Bellette Brass Band, fanfare des écoles d’architecture voisines de la Villette et de Belleville. Des ateliers coloriage et street art sont également au programme, orchestrés par les artistes Lilou Corbel et Da Cruz. Estimant que « le plus grand parc de Paris se cache sous nos yeux », l’association des Promeneurs de la Petite ceinture se joindra également à la fête pour évoquer l’histoire et le patrimoine de l’ancienne voie ferroviaire.

 S’ils ne sont pas encore reliés, les tronçons de la Petite ceinture du 19e ont récemment marqué l’actualité locale. Après l’ouverture en 2020 du Passage à niveau, restaurant lié à la Ferme du Rail, c’est du côté du secteur nord Corentin Cariou – Rosa Parks que l’on peut signaler quelques nouveautés remarquées. Initialement dédiée au jazz, La Gare a ainsi inauguré Le Gore, un club souterrain ouvert 7 nuits sur 7 qui fait déjà le bonheur des amateurs de musiques électroniques. Le mois dernier, c’est le site voisin du TLM qui a lancé sa première saison : animé par le collectif Au Fil du Rail, le lieu est notamment consacré « à la mode circulaire, à l’alimentation durable, et à la culture sous toutes ses formes ».

 

 

« La Grande Tablée de la Petite ceinture »
Dimanche 15 mai : 12h-18h
Accès par le 30 rue de Thionville, 75019 Paris
Événement FB

 

 

Photographie : Petite ceinture du 19e, entre l’avenue Jean Jaurès et le canal de l’Ourcq.
© Paris Lights Up

 

 

One thought on “La Villette : Un événement festif ce dimanche 15 mai pour améliorer l’ouverture au public de la Petite ceinture”

  1. Cela se fera pas et la Petite Ceinture est une infrastructure ferroviaire et non un terrain de jeu…

Laisser un commentaire