La base, accélérateur parisien de la mobilisation citoyenne, lance un appel à solidarité

Animée depuis 2019 par une dizaine d’associations, la base a permis à de nombreuses initiatives citoyennes et solidaires de voir le jour dans la capitale. La situation financière du lieu étant fragilisée par la crise sanitaire, ses responsables lancent aujourd’hui un appel aux dons afin de poursuivre ses actions l’an prochain.

« Ce deuxième confinement prive la base de ses revenus. Plus de bar associatif, des bureaux vides : la situation financière est critique », résume Rémi Reboux, président de la base. D’après l’appel aux dons lancé par le hub associatif du 10ème arrondissement, les revenus liés au bar-café et à la location d’espaces représentaient jusqu’à présent 70% de son budget total. En dépit de la réduction drastique de l’accueil du public et des activités proposées pour cause de pandémie, le propriétaire privé du site a jusqu’à présent refusé de baisser son loyer – la moitié des dépenses mensuelles de la base à lui seul.

« Le QG de la mobilisation citoyenne pour le climat et la justice sociale risque de fermer définitivement. Depuis presque deux ans, des centaines de bénévoles ont construit ce lieu unique à Paris et ont fait vivre sa communauté. Des milliers de personnes ont poussé ses portes pour s’engager », rappelle pourtant Rémi Reboux. « La base a joué un rôle fondamental dans la préparation des grandes mobilisations pour le climat à Paris. Elle a permis des convergences entre mouvements écolos, féministes, antiracistes, gilets jaunes, hospitaliers ».

Les responsables et bénévoles des dix associations membres (parmi lesquelles figurent Action Climat, Alternatiba, Le Consulat, FAIRe et Notre Affaire à tous) sont parvenus à maintenir de nombreuses actions pendant les périodes de confinement. Ainsi, ces derniers mois, « les espaces de la base ont été repensés pour les adapter à la situation et les rendre les plus utiles possibles : distributions de bons avec l’organisation La Cloche, soutien aux commerçants du quartier, maraudes alimentaires et vestimentaires… »

Le rôle mobilisateur de la base, rapidement devenu un lieu incontournable du militantisme (notamment environnemental) dans l’est parisien, est visible dans le documentaire Désobéissant.e.s, tout récemment diffusé par la chaîne Arte. Ses réalisatrices Alizée Chiappini et Adèle Fleux y relatent « l’émergence d’une génération qui, à sa façon pragmatique, ouverte et combative, imagine un nouvel engagement citoyen ».

Des exemplaires de notre journal papier sont distribués à la base, et nous y avons toujours reçu un excellent accueil ! On ne peut donc que vous encourager à relayer ou contribuer à cet appel à solidarité, à la hauteur de vos moyens, afin de permettre à ce lieu pas commence les autres de poursuivre ses nombreux combats en 2021.

.

Appel aux dons de la base

.

La base
31 rue Bichat, 75010 Paris
labase.paris

.

.

Photographie d’illustration : Inauguration de la base en 2019
© La base

.

One thought on “La base, accélérateur parisien de la mobilisation citoyenne, lance un appel à solidarité”

Laisser un commentaire