Ligne 11 du métro : Des fermetures en soirée jusqu’à fin septembre 2023

En raison des essais des nouvelles rames effectués dans le cadre du prolongement à l’est de la ligne 11, la circulation des métros est totalement interrompue à partir de 22h le mardi, le mercredi, et le jeudi jusqu’au 28 septembre 2023.

Selon les équipes de la RATP, « les fermetures vont permettre de réaliser les essais des nouvelles rames MP14 sur la ligne existante dans la perspective du prolongement » de la ligne 11 en Seine-Saint-Denis, avec l’ouverture de cinq nouvelles stations souterraines et une station aérienne aux Lilas, à Romainville, à Montreuil, et à Rosny-sous-Bois. Son nouveau terminal de Rosny-Bois-Perrier, accessible en 25 minutes seulement depuis Châtelet, sera à terme relié au RER E et à la ligne 15.

Les essais des nouvelles rames MP14 ont débuté le 8 décembre dernier sur le nouveau tronçon de la ligne 11, parcourant avec succès les 6 kilomètres de tracé du prolongement entre les stations Rosny – Bois-Perrier et Serge Gainsbourg, aux Lilas. En vue de « vérifier le bon fonctionnement des équipements et des systèmes de transports en condition d’exploitation », ces essais se sont poursuivis le 20 décembre dernier sur les voies déjà existantes, entre les stations Arts et Métiers et Belleville.

 

 

Ces opérations permettent plus précisément aux équipes de la RATP d’étudier « les performances de la rame (freinage, traction, compatibilité électromagnétique, confort acoustique, confort climatique…) ». D’après la régie des transports parisiens, « ce n’est qu’une fois ces essais réalisés et l’autorisation de mise en service obtenue que la première rame transportera des voyageurs. Selon le déroulement des essais, la mise en service de cette première rame interviendra fin 2023 ».

Des nouvelles rames de « cinq voitures d’un seul tenant », contre « quatre séparées » actuellement

En parallèle, dix des treize stations préexistantes ont fait ou font encore l’objet de travaux de modernisation. Ils consistent notamment en l’installation de nouveaux accès, d’escaliers mécaniques à Belleville, Pyrénées, et Porte des Lilas, et d’ascenseurs aux stations Télégraphe, Porte des Lilas, et Mairie des Lilas. Les quais de chacune des stations seront aussi « rehaussés puis rabotés » : une fois ces travaux achevés, les rames de la ligne 11 pourront compter « cinq voitures d’un seul tenant », contre « quatre séparées » actuellement.

Selon la RATP, ces voitures seront par ailleurs « moins bruyantes et plus économes en énergie ». Le prolongement de la ligne 11, mise en service en 1935, représente des investissements de près de 1,3 milliards d’euros. Les partenaires financiers du projet sont l’État, la région Île-de-France, la Société du Grand Paris, le département de Seine-Saint-Denis, la ville de Paris, la RATP, et Île-de-France Mobilités.
Pour en savoir plus sur les travaux et leur calendrier : prolongementligne11est.fr

 

 

Photographie d’illustration : Station Télégraphe, Paris 19e/20e.
© Chabe 01 – Wikimedia Commons

 

 

Laisser un commentaire