Le salon Also Known As Africa de retour au Carreau du Temple du vendredi 21 au dimanche 23 octobre

Le salon Also Known As Africa – AKAA, dédié à la création contemporaine des artistes du continent africain et de ses diasporas, fait son retour sous la halle du Carreau du Temple cette semaine pour sa septième édition.

L’événement réunira cette année les œuvres d’une quarantaine de galeries françaises et internationales, avec près de 130 créatrices et créateurs représentés. Plusieurs adresses de l’est parisien participeront au salon, prévu tout au long du week-end du vendredi 21 au dimanche 23 octobre – on y retrouvera ainsi la 193 Gallery (Thandiwe Muriu, Marcel Tchowpe, Derrick Ofosu Boateng), Backslash (Riley Holloway), ou encore la galerie Anne de Villepoix (Atsoupé, Leslie Amine, Bouvy Enkobo, Gastineau Massamba).

Peintures, photographies, dessins, sculptures, collages : les amateurs de culture auront de nouveau l’embarras du choix devant la diversité des œuvres mises en avant lors de cette nouvelle édition. « AKAA est restée fidèle à sa vision de départ, une invitation à la découverte d’artistes qui revendiquent un lien dans leur pratique au continent africain. Un regard contemporain sur ces scènes artistiques qui va au-delà des frontières géographiques, ouvert aux dialogues, à la découverte, et à l’émerveillement sans clichés ou préconceptions », détaille la directrice du salon Victoria Mann.

 

 

Comme lors des années précédentes, le Carreau du Temple sera également le cadre de conférences, projections, performances, et échanges. La programmation de ces Rencontres AKAA, orchestrées par la directrice artistique de l’événement Armelle Dakouo, sera « une invitation à la réflexion sur des questions relatives à l’actualité de la vie artistique et du marché de l’art en Afrique ». Elles exploreront notamment des thèmes relatifs au mouvement dans l’art, « celui qui marque le geste, influence un courant, ou détermine une pratique et une réflexion artistique ».

L’installation monumentale qui prendra place au cœur de l’événement sera l’œuvre d’Abdoulaye Konaté, artiste malien et plasticien emblématique du continent connu pour ses tapisseries et motifs inspirés par les spiritualités et traditions africaines, artisan « des nuances, des teintes et de la chatoyance des couleurs ». Représenté par La Galerie 38, basée à Casablanca, l’invité de cette édition 2022 interviendra d’ailleurs lors d’un échange samedi 22 octobre à partir de 17h30 pour évoquer « l’expression du mouvement » ainsi que « la beauté mécanique », un concept étudié par le philosophe Paul Souriau, théoricien de l’invention et de l’esthétique des arts.

Plusieurs adresses participeront pour la première fois à l’événement : les visiteurs pourront ainsi découvrir les artistes des galeries sud-africaines The Melrose Gallery (Pascal Konan, Papytsho Mafolo, Esther Mahlangu, Hussein Salim, Simon Zitha), Deepest Darkest (Ruan Jooste, Kevin Mackintosh, Hannalie Taut), et Kalashnikovv Gallery (Conrad Botes, Theresa-Anne Mackintosh, Turiya Magadlela, Yolanda Mazwana), l’exposant égyptien Karim Francis Contemporary Art Gallery (Amado Al Fadni, Hany Rashed), l’adresse ivoirienne Walls House of Art (Elham Etemadi, Kafana Soro, Yubah Sanogo), ou encore la galerie ghanéenne Soview Gallery (Tesprit, Daouda Traoré).

 

 

Also Known As Africa 2022
Du 21 au 23 octobre
Vendredi : 12h-21h – Samedi : 12h-20h – Dimanche : 12h-18h
16€/11€
akaafair.com

 

 

Carreau du Temple
4 rue Eugène Spuller, 75003 Paris
www.lecarreaudutemple.eu

 

– Découvrez notre guide des expositions à découvrir en octobre 2022 dans l’est parisien –

 

 

Photographie : Lubondo Gosette, Dernière célébration, série « Terre de lait, terre de miel », 2022, 58 x 100 cm, Tirage jet d’encre sur papier Hahnemühle Photo Rag 3
© Gosette Lubondo, Courtesy Angalia & Gosette Lu

 

 

Laisser un commentaire