Rassemblement contre l’extrême droite, actions d’Extinction Rebellion, soutien à l’Ukraine : Un nouveau samedi de mobilisation à Paris

À l’appel de nombreux syndicats et associations, un rassemblement contre l’extrême droite et les idées qu’elle représente est prévu ce samedi à 14h au départ de Nation. Une heure plus tard, une marche « pour soutenir les Ukrainiens, contre Poutine et ses relais en France », s’élancera de République pour rejoindre la place de la Bastille.

Suite à la qualification de la candidate d’extrême droite pour le second tour de l’élection présidentielle, syndicalistes, militants associatifs, et plusieurs formations politiques de gauche ont appelé à « marcher contre le racisme et le fascisme » ce samedi 16 avril. Avec un départ de la place de la Nation à 14h, la manifestation réunira notamment Attac, la Campagne Antiracisme et Solidarité, la CGT, la FSE, la FSU, la Jeune Garde, La Fage, la LDH, le MRAP, Oxfam, Solidaires et Solidaires Étudiant.e.s, SOS Racisme, le Syndicat de la Magistrature, l’UEJF, l’UJFP, ou encore l’UNEF.

Pour le collectif La Marche des Solidarités, également à l’initiative de cette mobilisation, « le fascisme n’est pas une option, pas un jeu. C’est un poison mortel pour toute la société. Cette réalité ne disparaîtra pas dans une semaine, quel que soit le résultat du second tour ». Pour rappel, près du tiers des suffrages exprimés par les Français lors du premier tour de la présidentielle du dimanche 10 avril l’ont été en faveur de candidatures de l’extrême droite. Il s’agit de la troisième qualification au second tour du ou de la représentante du Front national au XXIe siècle, après les élections de 2002 et 2017.

Ce même samedi après-midi, un rassemblement pour la paix et en soutien au peuple ukrainien est prévu à partir de 15h, là encore dans l’est parisien. Cette autre manifestation partira de la place de la République pour rejoindre la place de la Bastille. Ses participants rappelleront notamment la sévère crise humanitaire consécutive à l’invasion de l’Ukraine par l’armée russe, l’appel à des sanctions plus fermes contre la Russie de la part de la communauté internationale, mais aussi la proximité de la candidate de l’extrême droite avec le président Vladimir Poutine.

En 2014, le Front national avait emprunté près de 9 millions d’euros à l’établissement russe First Czech-Russian Bank, dissous deux ans plus tard, avant d’obtenir un prêt de 10,6 millions d’euros auprès d’une banque hongroise pour la campagne de 2022. Pour reprendre les mots du journal Le Monde, Marine Le Pen entretient avec le Premier ministre hongrois Viktor Orbán « une proximité très inspirée ». Au soir de la récente victoire de sa formation aux élections législatives du 3 avril 2022, ce dernier avait qualifié « d’adversaire » le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

Enfin, le collectif Extinction Rebellion prévoit de lancer une série d’actions à partir de ce samedi, avec pour objectif d’alerter l’opinion publique sur l’impasse climatique actuelle et les risques qu’elle fait peser sur l’avenir de l’espèce humaine. Promettant une « occupation bloquante et massive sur Paris », les militants du mouvement de désobéissance civile non violente demandent « la reconnaissance de la gravité et de l’urgence des crises écologiques », « la réduction immédiate des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone en 2025, grâce à une réduction de la consommation et une descente énergétique planifiée », ainsi que « l’arrêt immédiat de la destruction des écosystèmes océaniques et terrestres, à l’origine d’une extinction massive du monde vivant ».

« Pendant plusieurs jours, nous bloquerons un grand lieu public parisien pour perturber le cycle électoral français et son “business as usual”. Nous serons des milliers, venu·e·s de partout en France. Nous serons réuni·e·s pour imaginer ensemble une autre démocratie qui ne soit pas construite autour du profit et de la croissance infinie, mais autour d’une justice écologique et sociale », explique le collectif pour annoncer cette « Inévitable Rébellion ». D’après les informations du Parisien, des actions seraient prévues jusqu’à mardi soir, avec des tables rondes et concerts également au programme.

 

Manifestation contre l’extrême droite
Samedi 16 avril à 14h – Place de la Nation, Paris

 

Manifestation pour la paix et en soutien au peuple ukrainien
Samedi 16 avril à partir de 15h – Place de la République, Paris
Événement FB

 

Actions d’Extinction Rebellion – « L’Inévitable Rébellion »
À partir du samedi 16 avril – Lieu(x) tenu(s) secret(s)
Événement FB

 

 

Photographie : Place de la République, Paris
© Paris Lights Up

 

 

Laisser un commentaire