Avec Paris Centre, les quatre premiers arrondissements n’en forment désormais plus qu’un

Après le second tour des élections municipales de 2020, le regroupement des quatre arrondissements centraux est désormais une réalité. Qu’est-ce qui change pour les Parisiennes et les Parisiens qui vivent ou ont leurs habitudes dans ce nouveau secteur ?

En réunissant les Ier, IIème, IIIème et IVème arrondissements, qui avaient pour point commun d’être les plus modestes en superficie comme en population, Paris Centre rejoint une échelle démographique et électorale comparable à celle des autres secteurs de la capitale. Avec désormais 560 hectares et près de 100 000 habitants, il est même plus peuplé que six autres arrondissements : en ordre croissant les VIIIème, VIème, VIIème, Vème, IXème et Xème.

Depuis les municipales de 2020, ce « 1er secteur » de la capitale compte un total de 24 élus dont 8 représentants au Conseil de Paris — un de plus que le Xème arrondissement voisin. L’élection de son premier maire Ariel Weil a été confirmée le 11 juillet, à l’occasion du conseil municipal inaugural du nouveau secteur. Il y figurait en première position sur la liste « Paris en Commun » d’Anne Hidalgo, qui a obtenu 53,3% des suffrages à Paris Centre lors du second tour du 28 juin 2020.

Au-delà du renforcement du poids électoral de l’arrondissement, le principal changement lié à la création de Paris Centre est administratif, avec une réunion des services à une seule adresse. La ville de Paris précise ainsi que désormais « les usagers des quatre anciens premiers arrondissements sont accueillis dans leur mairie Paris Centre, située au 2, rue Eugène-Spuller, et peuvent y réaliser l’ensemble de leurs démarches ». À deux pas de la place de la République, c’est en effet la mairie du IIIème arrondissement qui a été choisie pour centraliser les services municipaux concernés et assister les habitants dans leurs démarches.

D’après les informations du Parisien, « la mairie du IIème va devenir la maison des services sociaux du centre de Paris. Celle du IVème a vocation à accueillir l’académie du Climat et celle du Ier pourrait accueillir les dispositifs d’accueil des sans-abri et les équipes chargées de préparer les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 ». Par ailleurs, la ville de Paris indique que « certains équipements comme les bibliothèques Charlotte-Delbo et Arthur-Rimbaud installées respectivement dans les mairies du IIème arrondissement et du IVème arrondissement restent dans leurs locaux et bénéficient d’un réaménagement. »

Toutes les démarches liées à l’état civil (naissance, mariage, décès), aux titres d’identité et au logement se font désormais uniquement à la mairie de Paris Centre. Les dossiers déjà déposés dans l’une des quatre mairies préexistantes sont automatiquement transférés aux services compétents du nouveau secteur.

Concernant les parents, la carte scolaire n’est pas modifiée et « la sectorisation des établissements scolaires reste inchangée [mais] les inscriptions scolaires et les demandes de dérogation se font uniquement à la mairie Paris Centre ». Côté petite enfance, « les dossiers d’inscriptions sont à déposer en mairie Paris Centre », sachant qu’à présent « le choix de la crèche est étendu à tout le secteur Paris Centre », avec désormais une commission d’attribution unique.

À noter cependant, les adresses et codes postaux restent inchangés pour toutes les adresses situées dans le nouveau secteur et conservent ainsi la forme 75003, 75004, etc. Ce changement n’a pas non plus d’impact « ni sur les titres d’identité (carte d’identité, passeport, permis de conduire, carte grise par exemple), ni sur les factures des fournisseurs (énergie, téléphonie par exemple) ».

Ainsi, « la création de Paris Centre concerne uniquement l’exécutif municipal (un seul maire, un seul conseil d’arrondissements) et l’administration (une seule Mairie et une seule équipe d’agents municipaux) ». La ville précise également que « l’espace libéré par le regroupement de nombreux services en mairie de Paris Centre permet la mise en place d’une nouvelle offre de service public qu’il appartiendra à la future équipe municipale de définir, en concertation avec les habitantes et les habitants ».

 

Ce changement n’entraînera pas de changements significatifs pour Paris Lights Up, qui poursuivra sa couverture de l’actualité et de la vie culturelle des quartiers du Marais, d’Arts et Métiers et de République.

 

 

Mairie de Paris Centre

2 Rue Eugène Spuller, 75003 Paris
+33 (0)1 53 01 75 03
mairiepariscentre.paris.fr

Laisser un commentaire