En images : Hommage aux morts de la Commune au Mur des Fédérés

Ce samedi 25 mai, la traditionnelle « montée » au Mur des Fédérés du cimetière du Père Lachaise a rassemblé plusieurs centaines de personnes venues commémorer les morts de la Commune de Paris.

Du 21 au 28 mai 1871, lors de la tragique « Semaine sanglante », des milliers de partisans de la Commune sont massacrés lors de la répression particulièrement violente orchestrée par le gouvernement versaillais mené par Adolphe Thiers. Le dernier jour de l’insurrection, 147 fédérés sont fusillés devant l’un des murs de l’enceinte du Père Lachaise, avant d’y être jetés dans une fosse avec d’autres victimes.

Devenu le symbole des idéaux révolutionnaires de la Commune de Paris, le Mur des Fédérés est aujourd’hui un lieu de mémoire rassemblant chaque année sympathisant·e·s, syndicalistes et représentant·e·s de partis politiques.

.

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Après les discours des représentants de l’Association des Amies et Amis de la Commune de Paris — avec notamment un renouvellement de l’appel à renommer une station de métro en mémoire de la révolution de 1871 — les participants ont entonné les airs populaires qui lui sont associés.

« Le Temps des Cerises » a ainsi retenti une nouvelle fois tout autour de la tombe de son auteur, le chansonnier Jean Baptiste Clément, enterré face au Mur des Fédérés.

 

 

Photos © ST – Paris Lights Up

Laisser un commentaire