En images : hommage aux 566 « morts de la rue » l’an dernier

Organisé par le Collectif Les Morts de la Rue, un hommage a été rendu ce mardi 2 avril aux femmes et hommes sans-abri disparus l’an dernier à travers la France.

Autour du kiosque du Jardin Villemin, à deux pas du Canal Saint-Martin, cet hommage a permis d’honorer la mémoire des 566 « morts de la rue » dénombrés par les associations pour la seule année 2018, dont plus de 130 à Paris. Au lendemain de la fin de la trêve hivernale relative aux expulsions, cette date n’a pas été choisie au hasard.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Le Collectif Les Morts de la Rue rappelle que « durant les trois derniers mois avant son décès, chacune de ces personnes a vécu majoritairement dans des lieux non faits pour l’habitation, ou en centre d’hébergement d’urgence ou temporaire. »

« Elles sont mortes sur la voie publique, dans des abris de fortune tels qu’un parking, une cage d’escalier, une cabane de chantier ou dans le métro, mais aussi en lieu de soins ou en structure d’hébergement. »

Les victimes de la rue recensées par l’association avaient 48 ans en moyenne – l’espérance de vie en France dans la population générale est de 82 ans. On dénombre parmi elles 50 femmes et 13 mineurs. Ce triste décompte a effectué par une cinquantaine d’associations proches des personnes sans abri à travers toute la France.

Malgré tout, le nombre de 566 « morts de la rue » en 2018 reste une estimation probablement bien lointaine de la réalité : il pourrait même être « cinq fois » plus important d’après Géraldine Franck, présidente du Collectif Les Morts de la Rue. Une observation corroborée par les données de l’Institut de Veille Sanitaire.

Après les interventions des responsables de l’association et de personnes ayant elles-mêmes connu la rue, des prises de parole ont permis de rendre hommage à chacune des victimes à travers des témoignages, quelques mots ou la simple lecture de leurs noms – ces derniers n’étant pas toujours connus.

Le Collectif a également réalisé une émouvante installation pour honorer la mémoire des centaines de disparus, avec un chemin de fleurs parcourant les allées du Jardin Villemin et une distribution de roses, accrochées aux grilles du square par les nombreuses personnes présentes.

Plusieurs responsables politiques se sont rendus sur les lieux de la cérémonie, parmi lesquels la maire PS du 10ème arrondissement Alexandra Cordebard et les élus FI Clémentine Autain, Danielle Simonnet et Jean-Luc Mélenchon.

Depuis le début de l’année 2019, le Collectif Les Morts de la Rue a déjà dénombré les décès de 108 personnes sans-abri. Plus d’une vingtaine d’entre eux vivaient à Paris : des femmes et des hommes comme André, figure bien connue du quartier de Pernety.

Une réponse sur « En images : hommage aux 566 « morts de la rue » l’an dernier »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s