En images : la Petite ceinture transformée en parc à Ménilmontant

Les promeneurs parisiens peuvent désormais librement arpenter l’ancienne voie ferrée de la Petite ceinture, qui chemina à partir de 1852 sous la Rue de Ménilmontant. La gare chantée par Charles Trénet a beau avoir fermé ses portes en 1934, l’endroit conserve quelques souvenirs qui ne manqueront pas de charmer les amoureux du quartier.

 

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Inauguré samedi 23 mars, ce nouvel espace vert parisien a été baptisé « Petite ceinture du 20ème » par les services de la mairie. Ouverte au public tous les jours aux horaires habituelles des squares, cette section de 220 mètres de long est accessible par trois entrées : depuis la Rue de Ménilmontant, et du coté des deux anciens quais depuis la Rue de la Mare.

 

 

Quelques détails supplémentaires issus du site de la la municipalité :

« Pour permettre l’accès de ce site au public, la Ville de Paris a réalisé un aménagement paysager qui préserve le patrimoine ferroviaire et met en valeur cette biodiversité singulière. […] Si les voies ferrées et la passerelle de la rue de la Mare les enjambant sont toujours en place, il ne reste de la gare qu’une grille et deux escaliers, l’un donnant sur la rue de Ménilmontant et l’autre sur la rue de la Mare.

De petites éclaircies paysagères sont réalisées pour favoriser la croissance des arbres et des arbustes locaux, comme le frêne, le robinier ou l’érable sycomore. […] La petite Ceinture est reconnue pour son intérêt écologique au Schéma Régional de Cohérence Écologique (SRCE). Certains éléments du site, en particulier les plantations, ont été faits par les habitants. Le débroussaillage est léger et il est effectué par une association d’insertion. »

Au-delà de son décor de friche urbaine aux accents bucoliques, on apprécie particulièrement les discrets aménagements prévus pour l’ouverture au public de cette section de la Petite ceinture, notamment le cheminement garantissant l’accès aux personnes à mobilité réduite et l’installation d’espaces détente pour profiter d’un bain de soleil – presque comme à Paris Plages ! La Passerelle de la Mare qui traverse les anciennes voies sera quant à elle rouverte en mars 2020, après une remise en état bien méritée.

Si plusieurs tronçons de la Petite ceinture sont déjà ouverts au public depuis 2013, notamment au sud de la rive gauche, cette nouvelle portion réserve quelques belles surprises. N’oubliez pas de jeter un œil à l’impressionnant tunnel (1 125 mètres de longueur) qui reliait les gare de Ménilmontant et de Belleville-Villette : on aperçoit encore au loin son ouverture au niveau du Parc des Buttes-Chaumont !

La Ville de Paris travaille actuellement à rendre accessibles de nouveaux segments de la Petite ceinture : alors que 3,5 kilomètres (sur 32) sont aujourd’hui accessibles, pas moins de 6,5 nouveaux kilomètres le seront d’ici l’été 2020 suite à de nouveaux aménagements dans les 12ème, 14ème et 17ème arrondissements. Rappelant que « la Petite Ceinture est l’un des plus grands réservoirs de biodiversité de la capitale », l’adjointe à la maire de Paris chargée des Espaces Verts, Pénélope Komitès, affirme que la priorité sera donnée à la réversibilité des aménagements et au maintien de cette biodiversité.

 

 

© ST

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s