La seconde édition de la Pride Radicale parisienne aura lieu dimanche 19 juin

Après une première édition réussie en 2021, la Pride Radicale de Paris fait son retour le 19 juin prochain « pour porter les enjeux antiracistes et anticapitalistes sans lesquels il est impossible de faire valoir les droits de toutes les personnes LGBTQIA+ ».

Pensé en opposition frontale au Rainbow capitalism ou au Pinkwashing que pratiquent aujourd’hui les grandes entreprises, les marques internationales, ou les États et institutions, le modèle de la Pride Radicale s’est particulièrement développé au cours de ces dernières années avec l’organisation de manifestations du même type dans des villes comme Berlin, Madrid, ou encore Portland (Oregon).

Alors que la Pride parisienne « officielle » est prévue le samedi 25 juin prochain, la tenue d’un événement aux revendications plus révolutionnaires fait depuis longtemps l’objet de débats entre les militantes et militants LGBTQIA+. Dans le cas français, où la présence des entreprises reste heureusement encore réduite, l’organisation cible notamment la présence au sein de l’Inter-LGBT d’associations comme Flag!, regroupant des agents de police, ou encore Personn’Ailes, fondée par des équipes d’Air France, compagnie régulièrement chargée par l’État de mettre en œuvre l’expulsion de personnes sans papiers.

« Nous voulions une Marche des Fiertés indépendante de l’Inter-LGBT, par nous et pour nous, loin des représentations superficielles et de l’instrumentalisation de nos luttes », expliquent les organisatrices et organisateurs de cette seconde édition de la Pride Radicale. « Au vu du contexte politique actuel, nous avons cette année choisi de plus particulièrement mettre en avant nos revendications antiracistes et anti-impérialistes pour les droits des personnes migrantes ». La manifestation a été conçue comme « un moment à la fois politique, solidaire, fier et joyeux. Nous souhaitions aussi que les personnes les plus marginalisées de nos communautés ne soient plus invisibilisées ».

L’édition 2022 de la Pride Radicale est organisée par une vingtaine de collectifs et associations. L’accent sera mis sur l’accessibilité, avec « la rémunération d’interprètes LSF, des interprètes en créole et en langues étrangères, la location de véhicules TPMR, et du matériel de prévention ». Sous réserve de validation par les services de la préfecture de police, le départ comme l’arrivée du cortège auront lieu place de l’Opéra (9e arrondissement), avec un parcours de 2,5 kilomètres à travers le quartier des Grands Boulevards. [Mise à jour du 17/06/22 : Le cortège défilera finalement de la place de la Nation à la place de la République à partir de 14h]

Une soirée « After Pride » est par ailleurs prévue ce même dimanche 19 juin à la Flèche d’Or (20e arrondissement) « pour célébrer nos luttes, aussi politiques dans la rue que sur le dancefloor ». Ouvert de 20h à 2h « avec une entrée libre et un prix conseillé de 5 euros, des boissons, et de la nourriture à petits prix », l’événement réunira les artistes Maré Mananga, Lola Ondikwa, ShadedByNature, et Broodoo Ramses.

 

Pride Radicale de Paris – 2022
Dimanche 19 juin – Rassemblement à partir de 13h
Cagnotte de financement

 

 

Départ & Arrivée :
Place de l’Opéra, 75009 Paris
[Mise à jour du 17/06/22 : Suite au refus du parcours proposé, le cortège défilera finalement de la place de la Nation à la place de la République à partir de 14h]

 

 

Photographies (recadrées) :
G. © Roller Derby Panthers
D. © Oeil de So

 

 

Laisser un commentaire