En images : à l’hôpital Tenon, manifestation masquée des personnels soignants contre le « retour à l’anormal »

Plusieurs dizaines de représentants du personnel soignant accompagnés de manifestants solidaires se sont réunis ce mercredi en début d’après-midi devant les portes de l’hôpital Tenon (XXème arrondissement).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Principales revendications de ce rassemblement éclair contre le « retour à l’anormal » : une augmentation des moyens humains et financiers pour l’hôpital public, ainsi qu’une revalorisation significative des salaires dans le secteur de la santé. Les manifestants considèrent les primes accordées jusqu’à présent comme bien insuffisantes au regard du travail accompli, et pas uniquement au cours de ces dernières semaines.

Le 14 mai dernier, un rassemblement similaire devant l’hôpital Robert Debré (XIXème arrondissement) avait déjà permis de rappeler l’urgence des revendications du corps médical, exacerbée par la crise liée au Covid-19 qui sévit particulièrement en région Île-de-France. Les personnels soignants parisiens ont l’intention de renouveler régulièrement ce type de manifestations pour se faire entendre, avec un nouveau mouvement dès demain après-midi à l’hôpital Robert Debré.

À noter également qu’une trentaine de salariés du sous traitant de nettoyage ATN avaient eux aussi manifesté dans la matinée du mardi 19 mai devant l’hôpital Tenon, cette fois-ci pour exiger de véritables primes de risques. Ils dénonçaient notamment le « mépris » de leur employeur, qui avait évoqué des sommes dérisoires (100 à 150€) pour récompenser ce personnel plus que jamais essentiel dans la crise sanitaire actuelle.

 

Hôpital Tenon, Paris 20° – 20 mai 2020 © Paris Lights Up

Laisser un commentaire