La construction d’un nouveau site du Conservatoire à rayonnement régional de Paris se confirme dans le nord du 20e

Le conseil de Paris a validé l’affectation de 20 millions d’euros « à la construction d’une médiathèque » et d’une nouvelle antenne du « Conservatoire à rayonnement régional rue de Noisy-le-Sec », au carrefour du 20e arrondissement et des communes des Lilas et de Bagnolet (Seine-Saint-Denis).

Hébergé dans ses locaux de la chic rue de Madrid (8e arrondissement), le Conservatoire à rayonnement régional (CRR) de Paris devrait bientôt délocaliser une partie de ses activités au cœur de l’est parisien. D’après l’adjoint (PCF) à la maire de Paris chargé de la construction publique Jacques Baudrier, également élu du 20e arrondissement, « un nouveau site du CRR » ainsi qu’une médiathèque seront construits rue de Noisy-le-Sec, dans le quartier des Fougères, à la limite avec les communes séquano-dionysiennes des Lilas et de Bagnolet.

D’après la décision entérinée le 14 décembre en conseil de Paris, une enveloppe budgétaire de 20 millions d’euros sera affectée à ce nouveau projet culturel. Ce vote fait suite à un vœu de l’exécutif adopté le 30 novembre dernier en conseil d’arrondissement « considérant la nécessité de créer de nouveaux équipements publics culturels dans le 20e », ainsi que « l’évolution des coûts des matériaux qui impliquent un renchérissement du coût de construction des équipements publics ». D’après nos informations, la nouvelle antenne du CRR devrait être implantée au 14 rue de Noisy-le-Sec, adresse qui a notamment accueilli un centre d’hébergement d’urgence et une crèche PMI. Aucun calendrier n’a été détaillé à l’heure actuelle.

2 millions d’euros pour la rénovation de la Flèche d’Or, 1,4 million pour celle de la Maison de l’Air

La France compte aujourd’hui 44 institutions de ce type, anciennement connus sous la dénomination de Conservatoires nationaux de région. Principalement dédiés à l’enseignement de la musique, de la danse, et du théâtre, les CRR sont placés sous la tutelle du ministère de la Culture. Représenté tout comme celui d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis) par la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France, le CRR de Paris est habilité à délivrer le DNSPM, le DNSPC, ou le DNSPD (Diplôme National Supérieur Professionnel de Musicien, Diplôme National Supérieur Professionnel de Comédien, Diplôme National Supérieur Professionnel de Danseur). En plus de l’auditorium de 400 places et d’une dizaine de salles installés au 14 rue de Madrid, il dispose actuellement de deux autres antennes : les studios de danse des Abbesses, dans le 18e arrondissement, et le site du 53 rue Jean-Jacques Rousseau, dans le quartier des Halles, qui accueille « les départements électroacoustique et création sonore, jazz, musiques improvisées, et musiques actuelles ».

La séance de décembre du conseil de Paris a également été l’occasion de deux autres ajustements budgétaires dédiés aux équipements culturels du 20e arrondissement, avec l’affectation de 2 millions d’euros aux travaux de rénovation de la Flèche d’Or, dans le quartier Saint-Blaise, et de 1,4 million d’euros pour celle de la Maison de l’Air, au sommet du parc de Belleville. Suite à « sept mois de concertation » et « cinq cents participations écrites détaillées » concernant l’avenir de ce dernier site, une « réunion de restitution concernant les futures activités que ce lieu pourrait accueillir après sa phase de travaux » est organisée sur place le samedi 17 décembre à partir de 10h30 autour de l’exécutif municipal du 20e arrondissement.

 

 

14 rue de Noisy-le-Sec
75020 Paris

 

 

Photographie d’illustration : 14 rue de Noisy-le-Sec, Paris 20e
© Google Street View

 

 

Laisser un commentaire