Le Marais : Vivart, un événement artistique et solidaire à la Halle des Blancs Manteaux

Du vendredi 18 au dimanche 20 juin, une trentaine d’artistes seront réunis sous la Halle des Blancs Manteaux (4ème arrondissement) pour « créer des œuvres en direct devant le public à partir de matériaux récupérés ou remployés ». Une vente solidaire permettra de récolter des fonds pour la lutte contre le syndrome de Rett, une maladie rare d’origine génétique.

Pendant trois jours, le festival Vivart permettra aux Parisiennes et aux Parisiens de conjuguer culture, écologie, et actions positives. Cet événement artistique est organisé au profit des personnes vivant avec le syndrome de Rett, maladie génétique qui se développe chez les très jeunes enfants et concerne environ 9 000 nouvelles familles dans le monde chaque année. Plus qu’une simple rencontre entre le public et les artistes, cette résidence au cœur du Marais sera aussi « une occasion de s’informer et de se questionner sur le handicap dans notre société d’aujourd’hui ».

« Événement conçu dans une démarche responsable et respectueuse de l’environnement et de l’humain », Vivart souhaite « offrir aux artistes l’occasion d’expérimenter de nouveaux matériaux, de nouveaux supports ». Trente d’entre eux seront réunis sous la Halle des Blancs Manteaux pour partager leurs démarches créatives au contact du public : des « propositions artistiques vivantes » signées Nora Boudjemaï, Tiffany Bouelle, Zoé Chataignon, Perrine Ferrat, Philippine de Joussineau, Geoffroy Pithon, Camille Pogu, Khwezi Strydom, ou encore Romain Vicari.

Sculpture, illustration, peinture, céramique, graffiti : un grand nombre de disciplines seront représentées au fil de ces trois journées. Le public pourra également assister à plusieurs performances en direct. Les œuvres des plasticiens seront par ailleurs accompagnées de créations d’élèves de collèges et lycées associés à l’événement, comme le collège Gustave Courbet de Romainville (Seine-Saint-Denis). Élaborées à la suite d’ateliers dans les établissements autour du thème de l’inclusion, elles sont l’aboutissement du programme d’éducation artistique et culturelle proposé par Artyculture, co-organisateur de Vivart.

Si l’accès au festival est entièrement gratuit, les visiteurs auront l’opportunité d’acheter les œuvres réalisées par les participants pour soutenir l’Association Française du Syndrome de Rett (AFSR), reconnue d’utilité publique : 50% des bénéfices seront reversés à cette dernière, et l’autre moitié aux artistes. Au cours de l’événement, les tarifs proposés seront de 80€ pour les œuvres de séries, et de 300€ pour les créations uniques et originales.

.

Vendredi 18 juin

14h-19h : Ouverture publique
19h : Arrivée des cyclistes de « Pédale pour Paz », événement sportif organisé depuis Lyon afin de récolter des fonds pour l’AFSR

Samedi 19 juin

11h-21h : Ouverture publique
12h30 : Conférence sur le syndrome de Rett et les maladies génétiques rares
16h30 : Conférence sur la Communication Améliorée et Alternative

Dimanche 20 juin

11h-19h : Ouverture publique
16h : Conversation avec Joachim Pflieger, directeur général de la Fondation Fiminco
17h : Performance artistique – « Labyrinthe du corps » avec Linnett Hernández Valdès. Textes et mise en scène par Andrés Avila Reyes

.

.

Du vendredi 18 au dimanche 20 juin

Festival Vivart
Halle des Blancs Manteaux – 48 rue Vieille-du-Temple, 75004 Paris
www.festival-vivart.org

.

.

Photographie © Vivart 2021

.

.

Laisser un commentaire