La mobilisation citoyenne sauve les pistes cyclables du Boulevard de Belleville

La contestation des résidents aura finalement permis de sauver les pistes cyclables présentes de chaque côté du Boulevard de Belleville, axe majeur situé entre les 11ème et 20ème arrondissements.

Après avoir assuré le maintien des voies cyclables côté 20ème en décembre dernier, la mobilisation citoyenne aura finalement permis leur pérennisation dans les deux sens du Boulevard de Belleville. Lors d’une réunion publique organisée le 11 février dernier, riverains et cyclistes parisiens ont eu l’occasion d’exprimer leur profond désaccord vis-à-vis du projet de réaménagement initial, comprenant une “zone de rencontre” qui aurait vu cohabiter voitures, bus, vélos et piétons entre les stations de métro Belleville et Ménilmontant.

“Nous allons maintenir la piste cyclable côté 11ème, créer les aménagements permettant d’accueillir la nouvelle ligne de bus 71 (mise en service le 20 avril 2019), travailler à une sécurisation des piétons et au ralentissement des flux de véhicules,” a détaillé l’Hôtel de Ville mardi 12 février, au lendemain de cette réunion “houleuse”.

Le réaménagement des 700 mètres du Boulevard devrait s’achever à l’été 2020. Il comprendra notamment une meilleure accessibilité ainsi qu’une fusion de certains tronçons du terre-plein central, de même qu’une amélioration des passages piétons – en particulier devant les écoles. Côté 20ème, le terre-plein des Maronites, aujourd’hui bien terne en dépit de l’espace disponible, sera repensé en profondeur pour inclure “une promenade végétalisée dotée de jeux pour enfants”.

Autre priorité, la concertation avec les commerçants du marché et son concessionnaire pour permettre “une meilleure maîtrise des livraisons et des stationnements.” Alors que piétons et cyclistes subissent trop souvent le manque de considération des automobilistes stationnés illégalement le long du  boulevard, la question de l’articulation des modes de transport sera au cœur du projet de réaménagement.

Enfin, le maire du 11ème arrondissement François Vauglin assure que “pour ralentir la vitesse sur le boulevard, il y aura un passage de cet axe en zone 30 et l’installation de radars” – dispositifs qui restent aujourd’hui quasiment inédits dans l’Est parisien.

La décision de maintenir les pistes cyclables du Boulevard de Belleville s’inscrit dans un contexte plutôt encourageant pour le développement des modes de déplacement propres dans la capitale. D’après l’association Paris en Selle, en première ligne de la mobilisation citoyenne, “23% des aménagements cyclables prévus dans le Plan Vélo (NDLR: présenté en 2015) ont été livrés, contre seulement 13% il y a un an”.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s