Février 2019 : 11 expos à voir dans l’Est parisien

On est en février, les pelouses des Buttes-Chaumont ont vu s’installer quelques flocons, et on se réchaufferait bien avec de nouvelles découvertes artistiques. Retrouvez notre sélection d’expositions à retrouver dans l’Est de la capitale au cours du mois de février 2019.

 

 

Nadia Atek, Pascale Leroi, et Isabelle Terrisse – Les EtatsMorphoses

7 février – 17 février

Les Etatsmorphoses
Visuel de l’exposition Les EtatsMorphoses – Ateliers d’Artistes de Belleville © Nadia Atek, Pascale Leroi, et Isabelle Terrisse

Trois artistes bellevilloises explorent la thématique de la transformation à travers cette exposition multi-supports mixant astucieusement dessin, peinture, sculpture et photographie.

Dans l’expérience des “EtatsMorphoses”, Nadia Atek, Pascale Leroi et Isabelle Terrisse introduisent un élément de surprise en replaçant des formes et objets revisités dans un “contexte inattendu, une autre posture, un environnement insolite”.

Jeudi à dimanche : 14h-20h

Ateliers d’Artistes de Belleville
1 Rue Francis Picabia, 75020 Paris
+33 1 73 74 27 67
ateliers-artistes-belleville.fr

 

 

Nina Bunjevac – Bezimena

18 janvier – 9 mars

NinaBunjevac
Extrait de « Bezimena » © Nina Bunjevac

L’artiste canadienne d’origine serbe Nina Bunjevac livre avec « Bezimena » un troisième album mêlant gravure et bande-dessinée, après sa première œuvre résolument féministe « Heartless » et le plus intime « Fatherland ».

La galerie Martel présente ici des originaux témoignant du talent de cette conteuse graphique inspirée, actuellement en résidence à la Maison des Auteurs d’Angoulème. Dans ce nouvel ouvrage (Ici Même Éditions), l’érotisme et ses facettes sombres forment désormais le fil conducteur d’un tortueux voyage en noir et blanc.

Mardi à samedi : 14h30-19h

Galerie Martel
17 Rue Martel, 75010 Paris
+33 (0)1 42 46 35 09
www.galeriemartel.com

 

 

William Daniels – Wilting Point

25 janvier – 11 avril

William Daniels
Bangui, Centrafrique, 2014 © William Daniels

Après le succès de sa rétrospective Willy Ronis, le Pavillon Carré de Baudouin accueille le photographe documentaire William Daniels en parallèle de la présentation de son dernier ouvrage, « Wilting Point » (“Point de flétrissement”).

Frontière Banglado-Birmane, Cachemire, Centrafrique, Kirghizistan : William Daniels privilégie une approche photographique frontale et engagée pour témoigner des déracinements de communautés n’ayant que trop rarement eu voix au chapitre de leurs propres histoires.

Mardi à samedi : 11h-18h

Pavillon Carré de Baudouin
121 Rue de Ménilmontant, 75020 Paris
+33 (0)1 58 53 55 40
https://www.pavilloncarredebaudouin.fr

 

 

Benjamin Deroche

2 février – 9 mars

Deroche
© Benjamin Deroche, Surnature 22, 2018, tirage pigmentaire sur papier Hahnemühle Photo Rag,100 x 135 cm

Dans cette agréable rue parallèle au Boulevard Richard Lenoir, H Gallery présente des oeuvres récentes du photographe Benjamin Deroche, dont le travail est marqué par une “relation sensible et unique avec la nature”.

Dans les séries « Surnature » et « Baltica », ses installations poétiques en milieu naturel s’inscrivent directement dans l’héritage du Land Art. L’exposition présente également plusieurs clichés de la série « Duras », photographies réalisées à l’hôtel des Roches Noires de Trouville-sur-Mer où Marguerite Duras a longtemps vécu.

Mardi à samedi : 10h-13h / 14h-19h

H Gallery (en collaboration avec la galerie Françoise Paviot)
90 Rue de la Folie Méricourt, 75011 Paris
+33 (0)1 48 06 67 38
www.h-gallery.fr

 

 

Sandrine Elberg – Stellaris

8 février – 9 mars

Stellaris
Deux œuvres extraites de « Stellaris » © Sandrine Elberg

La photographe Sandrine Elberg nous propulse dans les étoiles à travers cette hypnotisante exposition organisée par la Fisheye Gallery, à deux pas du Canal Saint-Martin.

Galaxies lointaines, astres fantasmés et surfaces planétaires imagées se succèdent à travers ses œuvres en noir et blanc faisant appel à de nombreux médiums : photographie numérique, postproduction, rayogrammes (photographie obtenue par l’interposition d’un objet entre le papier sensible et la lumière) et chimigrammes (procédé utilisant le papier photosensible).

Mercredi à samedi : 14h-19h

Fisheye Gallery
2 Rue de l’Hôpital Saint-Louis, 75010 Paris
+33 (0)1 40 37 24 19
www.fisheyegallery.fr

 

 

Laurence Larour et Loriane Pavan – Des enfances irakiennes

2 février – 23 février

Enfances irakiennes
Boy in red, Mosul, June 2018 © Loriane Pavan

Organisée dans le centre culturel de la rue Clavel à l’orée des Buttes-Chaumont, cette exposition est le fruit des reportages en Irak de la photographe Loriane Pavan et de la journaliste Laurence Larour en 2018.

L’expositon-photoreportage “Des enfances irakiennes” dépeint la jeunesse de Mossoul dans les rues – et trop souvent les décombres – de la seconde ville d’Irak, qui se relève à peine après trois années d’occupation par l’État islamique.

Lundi à vendredi : 9h30-21h30 – Samedi : 9h30-12h30 / 13h30-18h

Centre Clavel
24 bis Rue Clavel, 75019 Paris
+33 (0)1 42 40 87 78
https://ligueo.ligueparis.org/centre/11-clavel

 

 

Vivian Maier – The Color Work

19 janvier – 30 mars 2019

VivianMaier
Chicago, October 1976. Tirage chromogène réalisé en 2018. Dimensions du tirage : 40 x 50 cm © Estate of Vivian Maier, Courtesy Maloof Collection; Howard Greenberg Gallery, New York; Les Douches la Galerie, Paris

L’histoire de Vivian Maier est à la fois triste et fascinante : elle qui travailla pendant 40 ans comme nourrice et gouvernante vit son immense talent pour la photographie ignoré toute sa vie durant. Elle mit à profit ses trajets à travers les rues de Chicago, New York ou Los Angeles pour réaliser pas moins de 120 000 négatifs dont la plupart ne furent jamais développés, la découverte de leur valeur artistique coïncidant avec son décès en 2009 à l’âge de 83 ans.

Les Douches présent ici une série de plus de quarante photographies de la désormais célèbre anonyme, dont les deux-tiers sont des tirages en couleurs. Principalement réalisés entre les années 50 et 70, ces clichés témoignent du talent unique de Vivian Maier. Si elle est aujourd’hui principalement connue pour ses portraits en noir et blanc, l’exposition “The Color Work” démontre que le réalisme poétique de la mystérieuse photographe se traduit tout aussi bien en couleurs.

Mercredi à samedi : 14h-19h

Les Douches La Galerie
5, rue Legouvé 75010 Paris
lesdoucheslagalerie.com

 

 

Chloé Poizat – Des rameaux frêles et frais comme des doigts de femmes

17 janvier – 23 février

Lambeaux
lambeaux (série), 2018, fusain sur papier découpé, 27,7 x 15,5 cm – shreds (series), 2018, charcoal on cut paper, 10,9 x 6,1 inches. © Chloé Poizat

Au sommet du Parc de Belleville, passez la porte de la galerie 22,48m² pour découvrir l’univers surprenant de Chloé Poizat, artiste parisienne inspirée par le fantastique et les pratiques créatrices spontanées tels que l’art brut et le dessin automatique.

Cette exposition multi-supports nous fait traverser “des mondes fictionnels parcellaires où le grotesque, le rêve, la peur et l’étrange sont omniprésents,” et où l’on retrouve une indéniable maîtrise des textures et contrastes propres au noir et blanc.

Mercredi à samedi : 14h-19h

Galerie 22,48m²
30 Rue des Envierges, 75020 Paris
+33 (0)9 81 72 26 37
www.2248m2.com

 

 

Ernesto Sartori – Crepuscoli Spiangenti

7 février – 30 mars

Ernesto Santori 2
Espace Orteil, 2014-2015. Acrylic paint and gouache on wood. © Ernesto Sartori

Adepte de l’expérimentation des volumes et couleurs, l’artiste italien Ernesto Sartori propose des compositions singulières qui ne sont parfois pas sans rappeler les thèmes classiques du paysage ou de la nature morte.

Ses œuvres polymorphes animées de teintes pastels s’exposeront à la galerie Marcelle Alix jusqu’au 30 mars prochain : une nouvelle bonne raison d’escalader la rue de Belleville.

Mercredi à samedi : 11h-19h

Galerie Marcelle Alix
4 Rue Jouye-Rouve, 75020 Paris
+33 (0)9 50 04 16 80
http://www.marcellealix.com

 

 

Yuki Tatsumi – Japanese Tip

20 février – 2 mars

Japanese TIps
« Japanese Tip » par Yuki Tatsumi © Yasaka Marico

Le designer japonais Yuki Tatsumi collectionne depuis 2012 les origamis créés à partir des étuis jetables des baguettes par les clients des restaurateurs japonais. Dans un pays où il est inhabituel de laisser un pourboire, l’artiste les considère comme des marques de remerciement, sortes de “Japanese tips” évoquant une esthétique du peu indissociable du Pays du Soleil Levant.

Au cœur du 10ème arrondissement, l’Espace Japon présentera à partir du 20 février près d’un millier de ces œuvres colorées et minimalistes parmi les 15 000 origamis collectés par Yuki Tatsumi à travers l’archipel. Proposition et direction d’oriented, plateforme des designs et savoir-faire du Japon.

Mardi à vendredi : 13h-19h – Samedi : 13h-18h

Espace Japon
12 Rue de Nancy, 75010 Paris
+33 (0)1 47 00 77 47
www.espacejapon.com

 

 

Pablo Valbuena – Si le Temps est un Lieu

19 janvier – 24 mars

PabloVal
Exposition Si le Temps est un Lieu au centre culturel Le Centquatre © Pablo Valbuena

L’artiste espagnol Pablo Valbuena installe ses œuvres lumineuses sous les arches du Centquatre. Architecte de formation, il mêle sons et lumières pour proposer des “sculptures éphémères et immersives” en tirant parti des caractéristiques et volumes du lieu qui l’accueille.

“Si le Temps est un Lieu” est la première exposition entièrement consacrée à l’artiste sur le sol français. Pablo Valbuena est accueilli en résidence par la Ville de Paris dans le cadre du programme de résidence au Centre international des Récollets.

Plein tarif 8€ – Tarif réduit 5€
Mercredi à dimanche : 14h-19h

Le Centquatre
104 Rue d’Aubervilliers, 75019 Paris
+33 (0)1 53 35 50 01
www.104.fr

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s