Bastille : Un nouveau campement de mineurs non accompagnés « pour en finir avec la rue »

Après la mobilisation victorieuse de Droit au Logement en mai dernier, « une soixantaine de jeunes isolés » accompagnés par l’association Utopia 56 occupe depuis un mois le parvis de la place de la Bastille pour demander une prise en charge et un hébergement adaptés.

Un nouveau campement au cœur de Paris pour alerter sur le sort de 300 femmes, hommes, et enfants à la rue

Ce jeudi soir, plus de 300 personnes sans-abri ont installé leurs tentes sur une partie de la place de l’Hôtel de ville (4ème arrondissement). Après plusieurs actions similaires ces derniers mois, cette occupation de l’espace public organisée par l’association Utopia 56 vise à demander à l’État « des solutions d’hébergement dignes et pérennes ».

Au jardin Villemin, une nouvelle action pour le droit au logement et la mise à l’abri de centaines de personnes à la rue

Alors que la trêve hivernale relative aux expulsions vient de s’achever, plusieurs associations et près de 350 personnes sans-abri occupent depuis dimanche soir les pelouses du jardin Villemin (10ème arrondissement), aux abords du canal Saint-Martin.

Un collectif occupe le gymnase Japy (11ème) pour demander la mise à l’abri de 350 personnes à la rue

Rassemblant plusieurs associations parmi lesquelles Utopia 56, Droit au Logement, et Solidarité Migrants Wilson, l’action lancée ce jeudi matin vise à « demander à l’État de mettre en place un hébergement stable et décent » pour ces nombreux hommes, femmes et enfants sans logements.

À Pantin, une manifestation « pour un accueil inconditionnel et égal de toutes les personnes exilées » ce dimanche 3 avril

Alors que des centaines de personnes réfugiées dorment encore sous des tentes entre Paris et la Seine-Saint-Denis, le collectif Pantin Solidaire et plusieurs associations humanitaires appellent à une mobilisation « pour que toutes les personnes exilées venant trouver refuge en France bénéficient d’un accueil inconditionnel et égal ».

En images : Paris solidaire de Calais et de ses grévistes de la faim

Un rassemblement était organisé samedi après-midi pour dénoncer « la situation inhumaine qui s’inscrit dans le Calaisis », et soutenir les grévistes de la faim mobilisés depuis le 11 octobre dernier pour des conditions d’accueil des personnes en exil enfin dignes de la République.

Droit au logement : Une « marche des réquisitions » organisée dimanche 2 janvier au départ de l’Hôtel de ville

À l’initiative de l’association Droit au Logement (DAL), le cortège s’élancera à 15h pour rejoindre la rue de Varenne et demander « l’application de la loi de réquisition pour les sans-logis et les mal-logés » et « une action publique de mobilisation massive des logements vacants ».