Bastille : Un nouveau campement de mineurs non accompagnés « pour en finir avec la rue »

Après la mobilisation victorieuse de Droit au Logement en mai dernier, « une soixantaine de jeunes isolés » accompagnés par l’association Utopia 56 occupe depuis un mois le parvis de la place de la Bastille pour demander une prise en charge et un hébergement adaptés.

Un nouveau campement au cœur de Paris pour appeler à l’hébergement de centaines de jeunes réfugiés à la rue

Près de 200 jeunes réfugiés ont passé une troisième nuit à la rue sur la place du Palais Royal, entre les façades du Louvre et du Conseil d’État. Venus d’un campement installé depuis cinq mois sous le périphérique, ils espèrent « visibiliser cette situation et accéder à des hébergements d’urgence en Île-de-France ».

Un nouveau campement au cœur de Paris pour alerter sur le sort de 300 femmes, hommes, et enfants à la rue

Ce jeudi soir, plus de 300 personnes sans-abri ont installé leurs tentes sur une partie de la place de l’Hôtel de ville (4ème arrondissement). Après plusieurs actions similaires ces derniers mois, cette occupation de l’espace public organisée par l’association Utopia 56 vise à demander à l’État « des solutions d’hébergement dignes et pérennes ».

Au jardin Villemin, une nouvelle action pour le droit au logement et la mise à l’abri de centaines de personnes à la rue

Alors que la trêve hivernale relative aux expulsions vient de s’achever, plusieurs associations et près de 350 personnes sans-abri occupent depuis dimanche soir les pelouses du jardin Villemin (10ème arrondissement), aux abords du canal Saint-Martin.

À Pantin, une manifestation « pour un accueil inconditionnel et égal de toutes les personnes exilées » ce dimanche 3 avril

Alors que des centaines de personnes réfugiées dorment encore sous des tentes entre Paris et la Seine-Saint-Denis, le collectif Pantin Solidaire et plusieurs associations humanitaires appellent à une mobilisation « pour que toutes les personnes exilées venant trouver refuge en France bénéficient d’un accueil inconditionnel et égal ».

Un collectif occupe le gymnase Japy (11ème) pour demander la mise à l’abri de 350 personnes à la rue

Rassemblant plusieurs associations parmi lesquelles Utopia 56, Droit au Logement, et Solidarité Migrants Wilson, l’action lancée ce jeudi matin vise à « demander à l’État de mettre en place un hébergement stable et décent » pour ces nombreux hommes, femmes et enfants sans logements.

« Se loger n’est pas un crime, c’est un droit » : Une manifestation ce samedi à Bastille contre la proposition de loi Kasbarian-Bergé

Des associations engagées pour le droit au logement appellent à une mobilisation contre la proposition de loi Kasbarian-Bergé portée par la majorité présidentielle, qui prévoit de lourdes peines pour les « occupations illicites ». Un rassemblement est prévu ce samedi 28 janvier, à partir de 14h, sur la place de la Bastille.